fbpx
03.12.2020
Actualités

Télétravail : de plus en plus d’entreprises du BTP passent le cap

Retour

« Le télétravail n’est pas une option » mais « une obligation ». C’est ce qu’a annoncé la ministre du Travail, Élisabeth Borne. Ses propos ont été tenus le 29 octobre dernier lors de la conférence de presse du Premier ministre sur le reconfinement. De plus en plus d'entreprises passent le cap dans le secteur du BTP. Cependant, comment cela s’organise concrètement ?

Reconfinement : qu'est-ce que cela implique pour le secteur du BTP ?

Contrairement au premier confinement, le Gouvernement a précisé que le BTP fait partie des secteurs économiques autorisés à travailler. Tous les métiers étroitement liés à la préparation et la réalisation des travaux du BTP peuvent continuer à se rendre sur un chantier. Ils peuvent effectuer une visite de site ou participer à une réunion en présentiel. Pour cela, ils doivent être munis d’une attestation de déplacement et suivre les préconisations du guide de l'OPPBTP.

 

Pour les fonctions qui peuvent être télétravaillées, trois cas de figure sont possibles.

 

  1. Pour le travailleur pouvant effectuer ses tâches en télétravail (accès aux données et aux applications métiers de l’entreprise). Il doit le faire 5 jours sur 5.
  2. Ceux qui ne peuvent pas effectuer toutes leurs tâches à distance. Ils peuvent se rendre une partie de leur temps sur le lieu de travail. Cela peut être le cas d’un ingénieur d’un bureau d’études, un technicien ou un architecte. Tous ceux qui ont besoin d’équipements spécifiques pour travailler.
  3. Certains métiers ne peuvent être réalisés à distance. Dans ce cas, il est nécessaire que le travailleur dispose d’une attestation de déplacement dérogatoire. Il peut également présenter un justificatif de déplacement professionnel fourni par l'employeur.

Comment les entreprises du BTP s'adaptent-elles au télétravail ?

Face à cette 2e période de confinement, les entreprises du BTP sont nombreuses à s’être organisées. Une partie des opérations, notamment les tâches administratives, sont effectuées à distance. En pratique, il s’agit des affaires courantes (RH, paie, comptabilité, achats, relations avec les fournisseurs). La gestion de l’affectation des équipes sur les chantiers est aussi concernée.

Côté responsables de projets, conducteurs de travaux et maîtrise d'ouvrage, de nombreuses tâches ne nécessitent pas obligatoirement de présence sur les chantiers. Elles peuvent être effectuées à distance. Par exemple, la documentation des bâtiments et à la gestion des défauts de construction peuvent se faire à distance.

Les atouts du travail à distance pour les entreprises du bâtiment

Cette période de crise sanitaire force les acteurs du BTP à repenser les modes d'organisation afin de poursuivre leur activité à distance. Bien que le télétravail ne soit adapté à tous les métiers, les professionnels qui l’expérimentent y trouvent des impacts positifs.

 

En effet, dans le BTP, le travail à distance est particulièrement prisé par les fonctions de direction, de gestion ou de management. Ils apprécient le confort professionnel induit. De plus, le télétravail permet de réduire les trajets domicile-travail (embouteillages, transports bondés). Il évite aussi les déplacements entre chantiers. Un temps précieux qu’ils peuvent utiliser autrement.

Par ailleurs, il existe un autre atout démontré du télétravail dans le secteur. L'activité ne nécessitant pas de présence sur les chantiers est souvent effectuée dans un environnement professionnel plus calme. Chez lui, le salarié est plus concentré. En effet, il est moins submergé par les opérations quotidiennes ou les nuisances sonores. À la clé : une plus grande efficacité et une meilleure productivité.

En outre, la gestion des chantiers à distance permet une meilleure préparation et un meilleur suivi des chantiers. Voire plus de disponibilité sur le terrain. Le passage en entreprise ou sur les chantiers devient l’opportunité de se concentrer collectivement sur les projets en cours.

 

Attention toutefois à rester vigilant. Notamment quand il s'agit de l'isolement possible des salariés. Afin de favoriser les échanges / le bilan des chantiers, l'entreprise doit réunir son encadrement. Elle doit aussi communiquer quotidiennement au besoin.

Les outils numériques

Bien sûr, jamais aucun chantier ne pourra être géré en télétravail. Les ouvriers du bâtiment au même titre que le personnel d'encadrement et les conducteurs de travaux seront toujours indispensables pour effectuer le métier sur le chantier. Néanmoins, cette période et l'essor du digital amènent la profession à repenser, sur le long terme, les modes d'organisation.

C'est précisément pour améliorer les équipements et les méthodes de construction qu'il est nécessaire d'utiliser des outils numériques. Les solutions digitales dédiées aux métiers du BTP permettent une synchronisation en temps réel des données sur tous les appareils connectés. À la clé : gain de temps et meilleure productivité. Les relations professionnelles avec collègues, clients et entreprises sous-traitantes sont optimisées.

Guide Digitalisation Dépenses de Chantier

Découvrez comment la digitalisation peut vous aider à améliorer et optimiser les tâches quotidiennes sur un chantier de construction avec notre guide sur le sujet.

Découvrir le guide

Ces articles peuvent vous intéresser

gestion des sous-traitants btp
04.03.2024
Actualités
Gestion des sous-traitants sur les chantiers
Sur les chantiers, la bonne gestion des sous-traitants assure la qualité, la sécurité et la rentabilité des travaux.
sécurité sur les chantiers
07.02.2024
Actualités
Sécurité sur les chantiers : les meilleures pratiques
Un chantier est un environnement dangereux. Prévoir la sécurité sur les chantiers est donc essentielle pour prévenir les accidents.
loi de facturation électronique
15.01.2024
Actualités
La facturation électronique : ce qu’il faut savoir
En France, la facturation électronique rentrera en vigueur progressivement à partir de septembre 2026. Quels sont les impacts et comment les entreprises peuvent-elles s'y préparer ?

Restez informé

Retrouvez l’actualité et les bonnes pratiques du BTP dans notre newsletter.

illustration restez informé