fbpx
01.07.2024
Actualités

Gérer la facturation dans le BTP

Retour

La gestion de la facturation dans le BTP est une tâche complexe mais essentielle pour garantir la santé financière des chantiers. Quelles sont les meilleures pratiques pour gérer la facturation dans le BTP ?

 

Pourquoi la facturation dans le BTP est importante ?

La facturation dans le BTP est bien plus qu'une simple formalité administrative. Elle représente la validation finale des travaux réalisés et permet de sécuriser les paiements. Une bonne gestion de la facturation garantit que les entreprises sont payées en temps et en heure. Si les fournisseurs et les sociétés du BTP sont payés conformément au contrat établit, les problèmes de trésorerie et les litiges sont alors évités. En outre, une facturation bien gérée contribue à la transparence financière et à la crédibilité de l'entreprise. Concrètement, une entreprise de construction peut voir ses délais de paiement passer de 60 à 45 jours en améliorant son processus de facturation en réduisant ses besoins en fonds de roulement de 20%.

 

La facturation dans le BTP : ce qu’il faut savoir et quoi mettre en place

 

Les éléments à intégrer à une facture dans le BTP

Chaque facture doit inclure des informations précises et complètes pour éviter les erreurs et les retards de paiement. 95% des retards de paiement dans le BTP sont dus à des factures incomplètes ou incorrectes.

 

Les Informations obligatoires

Chaque facture doit comporter des éléments obligatoires :

  • le nom et les coordonnées de l'entreprise,
  • le numéro de facture,
  • la date d'émission,
  • la description des travaux réalisés,
  • les montants HT et TTC,
  • les conditions de paiement.

 

Les informations non obligatoires

Également, il est souvent bénéfique d'ajouter des informations supplémentaires.

  • Détails du projet : nom et adresse du chantier
  • Références internes : numéros de bons de commande ou de contrat
  • Coordonnées du contact : nom et coordonnées de la personne à contacter en cas de questions sur la facture
  • Détails des paiements : instructions pour les virements bancaires ou les options de paiement disponibles
  • Remises et rabais
  • Conditions Particulières : pénalités de retard ou incitations pour les paiements anticipés
  • Graphiques et visualisations : avancement des travaux ou répartition des coûts

 

En fournissant ces informations, vous assurez la clarté et la légitimité de votre demande de paiement. Encore une fois, toutes les factures doivent inclure les informations obligatoires pour être conformes aux réglementations fiscales.

 

Optimiser le processus de facturation

Optimiser le processus de facturation permet de gagner du temps, de réduire les erreurs et d'améliorer le flux de trésorerie. L'utilisation de logiciels de gestion spécialisés dans le BTP comme iBAT peut grandement faciliter cette optimisation. En effet, les entreprises du BTP qui utilisent des logiciels de gestion de la facturation voient une réduction de 50% du temps consacré à la facturation.

 

Automatisation de la facturation

En automatisant les tâches répétitives, comme la génération des factures et l'envoi des rappels de paiement, vous pouvez libérer du temps pour des tâches à plus forte valeur ajoutée. L'automatisation peut en effet réduire de 70% les erreurs de facturation dues à des saisies manuelles.

 

Relance des paiements

Le suivi et la relance des paiements permettent de maintenir un flux de trésorerie sain. Mettre en place un calendrier de relances et utiliser des outils de suivi permet donc de s'assurer que les factures sont payées à temps. En moyenne, les entreprises qui suivent rigoureusement leurs paiements voient une réduction de 20% des retards de paiement. Ainsi, un maître d'œuvre qui instaure un système de relances automatiques permet à la société de diminuer les retards de paiement de 20 à 25%.

 

Gérer les litiges et les retards de paiement

Malgré les meilleures pratiques, les litiges et les retards de paiement peuvent toujours survenir. Savoir comment les gérer vous permet de minimiser leur impact sur votre entreprise. Il faut savoir qu’environ 30% des entreprises du BTP font face à des litiges de paiement chaque année. Il convient donc de mettre en place une procédure de résolution des litiges pour éviter trop d’impacts négatifs.

 

Recours légaux

En cas de retard de paiement persistant, il peut être nécessaire de recourir à des mesures légales. Cette démarche inclut l'envoi de mises en demeure et, en dernier recours, la saisine des tribunaux. Heureusement, seulement 10% des entreprises du BTP utilisent des recours légaux pour les retards de paiement. Cependant, ceux qui le font récupèrent généralement 85% des sommes dues.

 

Si vous vous retrouvez dans cette situation, voici quelques principales options légales :

 

  • Relance amicale et négociation : relances écrites, par courrier électronique ou par lettre recommandée, solutions de paiement échelonné ou des négociations sur les termes de paiement.
  • Mise en demeure : lettre formelle demandant le paiement immédiat de la dette sous peine de poursuites judiciaires.
  • Injonction de payer : procédure judiciaire simplifiée pour recouvrer une créance impayée et initiée par le dépôt d'une requête auprès du tribunal compétent.
  • Saisie conservatoire : mesure préventive permettant de geler les actifs du débiteur en attendant une décision judiciaire définitive.
  • Action en justice : présentation de votre cas devant un tribunal, qui rendra une décision contraignante pour le débiteur. Cette procédure est plus longue et coûteuse mais elle peut être nécessaire pour récupérer des sommes importantes.
  • Recours aux services de recouvrement : techniques professionnelles pour persuader les débiteurs de payer en prenant une commission sur les montants recouvrés.

 

Utiliser un logiciel de gestion pour améliorer la facturation dans le BTP

L'utilisation d'un logiciel de gestion de facturation spécifique au BTP peut transformer votre manière de gérer les factures. Ces outils offrent des fonctionnalités adaptées aux besoins spécifiques du secteur. Ces outils permettent l’acquisition et la génération automatique de factures, le suivi des paiements et la gestion des relances. Les entreprises qui utilise des logiciels de gestion de chantier voient une réduction de 50% du temps consacré aux tâches administratives.

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

facturation dans le btp
01.07.2024
Actualités
Gérer la facturation dans le BTP
La gestion de la facturation dans le BTP est une tâche complexe mais essentielle pour garantir la santé financière des chantiers.
compte rendu chantier btp
24.06.2024
Actualités
Comment rédiger un compte rendu de chantier ?
Un compte rendu de chantier est un document indispensable. Une bonne gestion de chantier passe par une documentation rigoureuse.
cahier des charges btp
27.05.2024
Actualités
Comment rédiger un cahier des charges ?
Un cahier des charges est un document indispensable : attentes, spécifications, exigences... Il garantit la clarté tout au long du projet.

Restez informé

Retrouvez l’actualité et les bonnes pratiques du BTP dans notre newsletter.

illustration restez informé